Luan, mon fils, Quel bonheur quand tu es sorti, plus rien ne comptait ... aprés neuf mois d'attente, à t'imaginer, à te parler à travers le ventre de maman, à me dire que je te prendrais dans mes bras dés que tu sortirais, que tout irait bien et que nous serions tous très vite à la maison. Hé bien !! Cela n'a pas été tout à fait comme prévu. En effet, à peine sorti, et de façon remarquable, ton aspect tordu m'a fait très peur. Peur que tu souffres mon fils ! Que tu ais mal et que la vie ne soit pas possible pour toi. L'idée d'une rencontre si brève avec toi que j'aimais déjà de tout mon coeur, m'horrifiais... Alors la mécanique médicale s'est mise en route: Docteur, kiné, radio, kiné, écho, kiné, docteur, kiné,... et Moi, Impuissant!! C'est difficile pour un père! Il m'est même arrivé d'oublier que tu étais un bébé pour te voir vite grand et savoir ce que tu deviendrais. Mais aujourd'hui, je sais !! Je sais que mon rôle de père est de mettre tout en oeuvre pour que tu puisses, un jour, être autonome et heureux. Pour réussir, il n'y a pas de secret : il faut de l'amour. Et ça, ne t'inquiètes pas mon garçon, car je t'aime. Je t'aime de tout mon coeur. Papa
[./davidpag.html]
RETOUR
[./aventurespag.html]
[./temoignagespag.html]
[./luan_accueilpag.html]
[./reseaupag.html]
[http://arthrogrypose.forumactif.fr]
[http://www.arthrogrypose.fr]
[./25_homepag.html]
[Web Creator] [LMSOFT]